Archives pour la catégorie ACTUS

L’année commence avec une citation sur France Inter

En 2020, Montviette Nature va fêter  ses 30 ans d’engagement pour la biodiversité et les recherches sur le patrimoine naturel du Pays d’Auge. En projet un beau livre d’histoires et d’images « Jardins à histoires en Normandie » à paraître fin mai. Pour commencer cette belle année, Xavier Mathias, auteur et formateur, invité de l’émission France Inter « On va déguster » sur le poireau, a rendu hommage au travail de sauvegarde des variétés normandes réalisé par Montviette Nature et le Jardin Conservatoire. Belle mise en lumière qui touche l’équipe. Le programme des sorties est en préparation.

Ouest-France, balade botanique

La semaine dernière dans les pages du quotidien Ouest-France et sous la plume d’Anne Blanchard-Laize, une balade à la découverte des plantes qui s’installent sur les murs et les trottoirs de la ville de Lisieux. Quelques connaissances sur l’usage de ces plantes des rues et un plan de randonnée pour une promenade inédite. Bonne rando…

Bourse aux plantes Pont-l’Evêque

Se retrouver sous le marché couvert de Pont-l’Evêque, dans le cadre de la Foire aux arbres, samedi 23 et dimanche 24 novembre. Montviette nature et le Jardin Conservatoire  organisent une bourse d’échanges de plantes et de graines.

Du nouveau : le haricot ‘Noir de Créances’ et le ‘pois gris de la Manche’ et des tas de plantes… A découvrir nos livres, calendrier des travaux au jardin et marque-pages à offrir…

Fête des plantes, 11 novembre

Lundi 11 novembre,  randonnée « Plantes et Histoire » autour de la ferme du Loterot à Cahagnes, guidée par Montviette Nature dans le cadre du programme de la 4ème  Fête des plantes organisée par le collectif PAM PAM (Producteurs Artisans Militants pour les Plantes Alimentaires et Médicinales). Le groupe sous la pluie avec le propriétaire M. Lévêque à la découverte des arbres et arbustes du parcours.

Marronniers en Pays d’Auge ?

En Pays d’Auge à la fin du XIXe siècle, on a planté deux marronniers à l’entrée des fermes… Un patrimoine à préserver  et une pratique à comprendre ?
Le marronnier d’Inde,  Aesculus hippocastanum, a été découvert, non pas en Inde mais dans les Balkans, d’où il fut rapporté par le botaniste Charles Lécluse.
A l’entrée des fermes
A partir de 1850, les marronniers sont plantés dans les cours de récréation.Et à la fin du XIXe siècle, sur l’ensemble du Pays d’Auge, deux marronniers sont plantés à l’entrée de la ferme.  Quelques  dizaines années plus tard, ils garderont à l’ombre les bidons que le laitier ne ramasse parfois qu’à midi mais à l’origine de leur plantation le lait est entièrement transformé à la ferme. Alors pourquoi a-t-on planté ces arbres sur le bord des routes ?

Sortie mycologique à Montviette

Dimanche 20 octobre, guidés par Loïc, coordinateur bio-diversité de l’agglo Lisieux Normandie, Jean-Louis, mycologue à Montviette Nature, 80 randonneurs ont découvert près d’une centaine d’espèces de champignons au cours d’une courte marche par les chemins de Montviette. Une espèce nouvelle a été découverte : l’Hébélome radicant, Hebeloma radicosum.

Rencontre avec le conservatoire de Sainte Marthe

Nous avons reçu, vendredi 26 octobre, la visite des membres du Conservatoire de Sainte-Marthe (Sologne), le plus ancien conservatoire de France, créé en 1974 par Philippe Desbrosses.

La délégation était  composée de Luc Devaux, ingénieur agronome,  et  de trois acteurs du conservatoire : Marie-Cécile, Anne-Claire et Renaud. Ils ont  été accueillis par les animateurs du Jardin Conservatoire : Philippe, Véronique et Christiane ; par les élus Françoise François et Alain Marie ; par des membres de l’association Montviette Nature : Alain, président,  Fabienne et Emmanuel.

Après une présentation des variétés potagères les plus rares recueillies par Montviette Nature et présentées au public au Jardin Conservatoire, comme le chou ‘Bouture’,  le chou ’Bouture frisé’, le haricot ‘Petit carré de Caen’, le ‘Coco de Pont-Audemer’, le ‘Prudhon’,  il a été envisagé de s’inscrire ensemble dans un projet de réseau de conservatoires régionaux afin de sauvegarder toutes ces plantes collectées dans les territoires.

Nous leur avons confié les plantes citées ci-dessus, ainsi que le ‘Flageolet à feuille d’ortie’, le ‘Quatre-au-mètre’, le haricot ‘Passion’, le chou ‘de Tourlaville, le ‘Pois jaune fondant’, le ‘Pois gris de la Manche’ et  le ‘Noir de Créances’, notre dernière trouvaille.